ELLE PAS PRINCESSE…

... LUI PAS HEROS

Leïli et Nils sont dans la même classe. Leïli aime les jeux d’aventure. Comme elle vit à la campagne, sa mère l’habille «pratique» pas de robe, pas de ballerine, mais des chaussures de rando montantes. Nils, quant à lui, n’aime que les petites choses. Son père se fait du souci pour lui : il est maigre comme un bout de fil de fer, il mange comme un oiseau, il est coiffé comme une petite fille. Entre ces deux-là que tout oppose, l’hostilité des débuts va se dissiper, laissant place aux sentiments.
  Tour à tour, Leili et Nils racontent leur version de leur rencontre. Une même histoire qui se déploie en deux versants, comme un puzzle pour mieux déconstruire les clichés sur l’identité.